Ces derniers mois, l’Australie était en proie aux flammes. Un feu ravageur, incontrôlable et meurtrier a fait de nombreuses victimes : des centaines d’hectares de forêts consumées, des milliers de bâtiments détruits. La faune et la flore australienne ne sont pas épargnées, des espèces endémiques, sont réduits en cendres et un milliard d’animaux ont été tués, brûlés vifs. Cet incendie a engendré des problèmes climatiques : une vague de chaleur et l’accélération du réchauffement climatique mais aussi sanitaires. Mais actuellement, l’Australie peut pousser un premier soupir de soulagement car selon les annonces des pompiers, le plus important « méga feu », qui ravageait le pays depuis près de trois mois et qui était jusqu’à présent totalement hors de contrôle, est désormais maîtrisé. Les soldats du feu ont confirmé qu’ils étaient enfin parvenus à prendre le dessus sur cet incendie qui sévissait dans la zone montagneuse de Gospers, située au nord-ouest de la banlieue de Sydney, l’une des villes les plus emblématiques du pays.

Ravaka, Licence 1

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *