51 étudiants de Licence et 18 étudiants de Master ont reçu fièrement leur titre lors de la cérémonie de remise de diplôme tenue à l’IEP le 21 février dernier. L’aboutissement avec succès d’un cycle d’étude est une étape marquante pour un étudiant, symbolisant des années de travaux et d’efforts. Mais il s’agit aussi et surtout d’un démarrage vers des spécialisations d’études ou de carrière professionnelle. Les IEPéens diplômés ont affiché des profils diversifiés relatifs à leur intérêt sectoriel et professionnel, confirmant par ailleurs la multidisciplinarité des études de science politique. Les récipiendaires sont issus de quatre parcours de spécialisations à l’IEP Madagascar : les Affaires Publiques, les Relations Internationales, le parcours Humanitaire et enfin Environnement et Développement Durable.

Ces orientations se reflètent sur les mémoires des étudiants depuis la Licence jusqu’en Master. Ainsi, près d’un quart des étudiants ont choisi des terrains d’application dans le domaine du social tel que le l’inclusion, les droits de l’homme… Plus d’un quart des sortants ont proposé des cas d’études relatifs à la sphère publique et politique tels que les décisions publiques, les élections, la décentralisation et dont un quart ont traité particulièrement le domaine des finances publiques. Quelques 20% ont traité des affaires internationales, des relations bilatérales, multilatérales ou des zones spécifiques de conflits internationaux. Enfin, quelques 20% ont porté leur intérêt dans les affaires économiques et environnementales.

A travers leur projet d’application et de recherche, ces jeunes diplômés ont démontré leur volonté à investir leurs nouvelles compétences pour la société. Ainsi la major de Licence, Andy Rabejinja cite dans son discours Ellen Sirleaf Johnson « si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grand » et continue d’énoncer que le développement de « Notre Patrie Madagascar… est un grand défi qui nécessite la contribution de chacun de nous… »

Nous leur souhaitons bonne route !

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *