QUI EST LE COUPABLE ?

La tension entre les deux puissances nucléaires s’est aggravée depuis que le général iranien Qassem Soleimani a été tué lors d’un raid américain en Irak le 3 Janvier 2020. La relation entre les américains et les iraniens ne cessent de se dégrader ses dernières années depuis le retrait des américains sur l’accord du nucléaire iranien. Mais cet antagonisme entre ces deux pays ne date pas d’hier.

La révolution islamique en 1979

En 1979, une révolution se déclenche en Iran et fait place au pouvoir Ayatollah Khomeini. Cette révolution peut s’appeler la révolution islamique ou révolution iranienne. Khomeini est un conservateur anti-américain et un chef religieux mobilisateur et très puissant. Il a déclaré que les Etats-Unis sont le « grand Satan ». En conséquence, des manifestants, notamment des étudiants ont pris en otage l’ambassade américaine. L’Iran adopte sa nouvelle constitution le 24 Octobre 1979. Suite à cela, Khomeini devient le guide suprême religieux et politique de l’Iran à vie.

Les sanctions contre l’Iran

Les sanctions contre l’Iran sont une série d’embargos contre l’ancien royaume perse. Principalement mis en place par les Etats-Unis depuis 1995. Les autres sanctions décidées par les Nations Unies et l’Union Européenne ne consistent en majorité que sur des embargos sur les armes. Le plus connu est l’embargo sur le pétrole iranien en mars 1995 par les Etats-Unis qui a conduit à l’interdiction contre tout commerce avec l’Iran. Suite à cela, la multinationale Total est contrainte de payer 300 millions de dollars aux Etats-Unis à l’amiable.

Accord sur le nucléaire iranien

Le 14 juillet 2015, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et l’union européenne signent avec l’Iran un accord sur le nucléaire de ce dernier, l’accord de « Vienne ». Cet accord qui compte une centaine de pages repose sur trois piliers fondamentaux : une limitation du programme nucléaire iranien pendant au moins une décennie, une levée des sanctions internationales contre l’Iran et un renforcement des contrôles. En gros, cet accord vise à interdire l’Iran de chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la suppression des sanctions économiques internationales. Mais en 2018, tout est chamboulé. Donald Trump décide de sortir les Etats-Unis sur l’accord qu’il juge « pourri ». Trump instaure de nouveau des sanctions sur les pays qui font du commerce avec l’Iran avec l’objectif de « priver le régime iranien de sa principale source de revenu »

Qui était le général Qassem Soleimani ?

Qassem Soleimani était une personne très influente en Iran. Il a dirigé la force Al-Qods qui est une unité d’élite de l’armée iranienne agissant surtout à l’extérieur du territoire iranien. Cette force est très influente au moyen orient et lutte contre l’Etat islamique. Soleimani s’immisçait régulièrement dans la politique irakienne. En 2018, il a joué un rôle important dans la formation du gouvernement actuel en Irak qui est devenu pro iranien. Il a été certes contesté par les Irakiens mais aperçu comme un héros et un grand ambassadeur du régime iranien à l’étranger par le peuple Iranien.

La 3e guerre mondiale pour bientôt ?

La mort du général Soleimani est un grand coup contre l’Iran mais les 2 pays ne souhaitent pas ‘engager dans une guerre ouverte. Les grands pays européens, la Russie et la Chine ont appelé au calme malgré leurs intérêts dans la région. Par contre, une escalade de violence a été déjà franchie puisque dans la nuit du 7 au 8 janvier, l’Iran a tiré 22 missiles sur des bases abritant des américains en Irak. Un de ces missiles a touché un avion d’une compagnie ukrainienne reliant Téhéran et Kiev. Ce qui a causé plus de 180 morts.

Masy, Licence 2

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *